Comment soigner une dermite séborrhéique ?

Vous avez des plaques rouges, des squames, des pellicules, des démangeaisons sur votre visage, sur le cuir chevelu, les deux ?

La dermite séborrhéique peut être très inesthétique et peut nous faire vivre un enfer en affectant notre vie quotidienne. C’est une maladie de peau qui est encore mal identifiée. Elle n’a pas de remède connu à ce jour et il n’y a pas moyen de s’en débarrasser à 100%, il va falloir vivre avec. Mais heureusement, il y a quelques moyens de lutter contre cette maladie cutanée en la mettant sous silence et ainsi pouvoir vivre tranquillement sans trop nous en préoccuper.

Mais comme c’est une maladie multifactorielle et il n’y a pas de solution exacte à appliquer pour s’en débarrasser, mais une panoplie de choses à faire et à essayer.

Selon moi, il y a deux axes :

Trouver les remèdes en préventif et curatif qui fonctionnent chez vous

Il y a plein de solutions naturelles ou non à appliquer de façon plus ou moins régulière sur les zones affectées par la dermite séborrhéique.

Le visage 

Routine 1 : le matin et soir = se nettoyer le visage avec un nettoyant doux (eau micellaire, gel, savon doux).

Routine 2 : appliquer une crème adaptée sur les zones affectées entre une et trois fois par semaine.

Il y a des crèmes/gels/sérums fabriquées par des laboratoires dermatologiques certaines sont spécialement conçues pour lutter contre la dermite séborrhéique et d’autres via leurs propriétés fonctionnent aussi.

Il y a des traitements plus naturels comme l’Aloe Vera et des huiles essentielles à appliquer aussi sur les zones affectées.

Les routines et les différentes possibilités de traitements sont expliquées de façon détaillée dans la partie visage.

Le cuir chevelu

Utiliser un shampoing adapté entre une et trois fois par semaine comme pour le visage certains sont spécialement conçus contre la DS et d’autres non.

Solutions plus naturelles = utilisez un shampoing doux + quelques gouttes d’huile essentielle (comme l’arbre a thé) une à deux fois par semaine.

Dans tous les cas, le reste du temps utiliser un shampoing doux, c’est-à-dire non traitant, sans trop de produits chimiques et qui n’agresse pas les cheveux !!

Les produits que l’on peut utiliser et les conseils sont détaillés dans la partie cuir chevelu.

Effectuez des changements plus profonds : hygiène de vie & alimentation

SI vous souhaitez aller plus loin ou ne pas appliquer des gels, lotions, huiles essentielles de façon régulière sur les zones affectées, il y a d’autres possibilités.

Cela risque d’être un peu plus contraignant, car il va falloir arrêter certaines habitudes d’hygiène de vie ou certaines habitudes alimentaires. 

Soyez à l’écoute de vos facteurs déclenchants

Peut-être que votre DS a commencée au départ, à la suite d’un changement d’habitude alimentaire ou d’hygiène de vie ? Peut-être avez-vous commencé à boire du café ? Alcool ? Vos poussées arrivent peut-être quand vous mangez des produits laitiers en quantités importantes ou bien lors de période de stress ?

Le but est d’identifier (bon, j’avoue, ce n’est pas forcément évident 🤔), mais si vous y arrivez cela vous évitera peut-être un long chemin de croix. Alors, essayer d’être à l’écoute.

Changer votre alimentation

De façon générale, il est préférable d’opter pour un régime alimentaire plus sain et plus naturel. Cela ne pourra avoir qu’un effet bénéfique sur votre DS et les poussées de plaques rouges. Pour aller plus loin, vous pouvez essayer d’enlever certains aliments de votre régime alimentaire pendant 4/5 semaines pour voir si cela agit sur votre DS.

Les principaux aliments qui sont soupçonnés d’avoir un impact négatif sur votre DS sont :

  • Produits laitiers : lait, fromage, crème, yaourt … 
  • Gluten que l’on trouve dans certains céréales (blé, orge, avoine …)
  • Aliments frits comme les frites par exemple
  • Caféine
  • Sucres raffinés et conservateurs alimentaires

Changer votre hygiène de vie

Bien dormir, boire beaucoup d’eau, faire un peu d’exercice physique, boire moins d’alcool et être plus zen pour éviter le stress.

C’est facile à dire, mais pas forcément facile à faire. Soyez motivé et fixer vous des objectifs atteignables.

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé ici de tous respecter à la lettre sinon cela risque de très enquiquinant !! Vous pouvez seulement appliquer des routines de la partie 1 et si cela ne fonctionne pas assez à votre goût, vous pouvez essayer de jouer sur certaines choses sur la partie 2

Vous avez maintenant, j’espère une vue d’ensemble via cet article et le reste du site. Désormais, c’est à vous d’agir, de composer et d’essayer parmi les différents produits et solutions.

Pour résumer pour soigner une dermite séborrhéique, il y a deux axes :

  1. ✔ Remède en préventif et curatif (gel, shampoing adapté, huiles essentielles, …)
  2. ✔ Effectuer des changements plus profonds : hygiène de vie & alimentation

Leave a Reply